Les collections

Mémoire SDRAM DDR2

Mémoire SDRAM DDR2


La DDR2 SDRAM était la deuxième génération de SDRAM à double débit. Il pourrait faire fonctionner le bus externe deux fois plus vite que son prédécesseur, ce qui augmentait considérablement les performances globales du système.

La mémoire SDRAM DDR2 a été introduite pour la première fois en 2003. Au départ, la nouvelle mémoire SDRAM DDR2 ne surpassait pas la génération précédente de SDRAM DDR1 en raison d'un problème de latence.

Plus tard, le problème a été résolu et lorsque les nouvelles mémoires ont été lancées en 2004, elles ont pu facilement surpasser les mémoires DDR1.

Principes de base de la DDR2 SDRAM

La mémoire DDR2 est plus compliquée que son prédécesseur. Les cellules de mémoire sont activées de manière à leur permettre de fonctionner avec un bus externe. Comme avec la DDR, la DDR2 transfère les données à deux fois la vitesse d'horloge en transférant des données sur les fronts d'horloge montants et descendants, mais le bus est cadencé à deux fois la vitesse de la DDR. Cette augmentation de la vitesse d'horloge est obtenue en utilisant un certain nombre d'améliorations d'interface, y compris ce que l'on appelle des tampons de pré-extraction et des pilotes hors puce. Le problème avec la DDR2 est que les buffers introduisent une latence qui est le double de celle de la DDR, nécessitant un doublement de la vitesse du bus pour contrer la latence.

Les améliorations apportées par DDR2 ont un coût. En raison des circuits supplémentaires et des exigences d'emballage plus strictes, les puces DDR2 sont plus chères que leurs prédécesseurs DDR ou SDRAM simples.

L'un des changements mis en œuvre par la DDR2 SDRAM est une réduction de la tension d'alimentation ou de fonctionnement. Il fonctionne avec une tension secteur de 1,8 volts contre 2,5 volts pour la DDR SDRAM. Bien que cela représente une réduction de tension de 72%, cela réduirait la puissance consommée d'environ 50% pour le même circuit.

Non seulement la consommation d'énergie est réduite par la tension de fonctionnement inférieure, mais elle améliore également la vitesse de fonctionnement. Pour la même vitesse de balayage, la puce est capable de passer plus rapidement entre les états haut et bas - il y a moins de variation de tension requise en termes absolus.

Une autre amélioration est que le flash de données peut être programmé pour fonctionner en mode différentiel. L'utilisation d'un signal différentiel réduit le bruit, la diaphonie, la consommation d'énergie dynamique et les interférences électromagnétiques.


Débits de données et vitesses d'horloge DDR2 SDRAM
Type de SDRAM DDR2Débit de données
Mb / s / broche
Vitesse de l'horloge de la mémoire
(MHz)
DDR2-400400200
DDR2-533533266
DDR2-667667333
DDR2-800800400
DDR2-10661066533

Intégrité du signal DDR2 SDRAM

La vitesse des signaux de la SDRAM DDR2 étant beaucoup plus élevée que celle des versions précédentes de la SDRAM, l'intégrité du signal devient un problème de plus en plus important. Il existe un certain nombre de points principaux associés à l'intégrité du signal DDR2:

  • Disposition PCB: Pour s'assurer qu'il n'y a pas de problèmes résultant de l'intégrité du signal pour les puces SDRAM DDR2, des précautions de disposition des PCB doivent être adoptées car les pistes PCB réagissent comme des lignes de transmission avec les très hautes fréquences transportées.

    Les lignes doivent être courtes et doivent être correctement terminées pour éviter les réflexions provoquant des arêtes multiples.

  • Directions de la ligne: Pour la DDR2 SDRAM, les signaux d'adresse, d'horloge et de commande sont relativement simples car ces signaux ne sont qu'unidirectionnels - cela simplifie les techniques de terminaison, permettant aux lignes d'être terminées sur le circuit imprimé.

    Cependant, les signaux de données et les lignes stroboscopiques sont bidirectionnels - ils sont pilotés par le contrôleur de mémoire pendant une opération d'écriture et par la DDR2 SDRAM pendant les opérations de lecture.

    En plus de cela, plusieurs puces SDRAM DDR2 sont connectées aux mêmes données et lignes stroboscopiques. Non seulement cela, mais plusieurs SDRAM DDR2 peuvent se trouver sur les mêmes modules DIMM ou même sur des modules DIMM différents dans un système de mémoire global. Cela signifie qu'il faut faire très attention pour garantir que l'intégrité du signal est maintenue dans tout le système de mémoire.

  • Résiliation à la mort: Pour garantir que la terminaison correcte est appliquée pour le système, la terminaison sur puce est contrôlée par le concentrateur de contrôleur de mémoire. Le processus de terminaison sur matrice, ODT, permet à la terminaison de ligne d'être beaucoup plus étroitement adaptée aux exigences réelles. Cela améliore l'intégrité du signal et augmente les marges de tension, réduit la vitesse de balayage et le dépassement. Tout cela se traduit par une réduction des interférences entre symboles et des erreurs de données.
  • Latence additive: Une autre fonctionnalité qui a été introduite est connue sous le nom de latence additive. Cela offre au concentrateur de contrôleurs DDR2 SDRAM la flexibilité d'envoyer des commandes de lecture ou d'écriture plus tôt que possible après la commande Activate. Cela améliore le débit des données de la mémoire.

La DDR2 SDRAM a permis une augmentation significative des performances par rapport aux formes précédentes de SDRAM. La vitesse de fonctionnement accrue a entraîné une augmentation significative des performances de l'ensemble du système, ainsi qu'un traitement global beaucoup plus rapide.


Voir la vidéo: ЗА SDRAM DDR2 БУДУЩЕЕ!? ПЛАШКИ ДО СИХ ПОР АКТУАЛЬНЫ!? By Pupeen (Octobre 2021).